Solidarité & Environnement

Solidarité & développement durable :
Sans avoir la prétention d'être d'avant garde, le Club 4x4 Vallée de la Zorn n'a pas attendu les phénomènes de mode et opérations de marketing ad hoc des politiques de développement solidaire et durable pour se sentir concerné et responsable.
Dès 1995 de nombreuses actions de « bon sens » ont vu le jour presque naturellement . . .

Téléthon

L'Alsace off Road et le Téléthon ; plus de dix années d'engagement !

Solidarité :
Comme chaque fin d'année, le Club 4x4 de la Vallée de la Zorn mobilise son organisation à l'occasion du Téléthon (ci-contre).

Tous en guerre contre la maladie, c'est grâce à vous, à votre soutien, votre engagement, vos dons que nous gagnerons !

L'histoire de l'AFM-Téléthon, est jalonnée de grandes batailles et de petites victoires. Car c'est bien véritablement une guerre pour la vie que mène l'AFM, face à l'inéluctable évolution de la maladie et à son issue fatale. Loin de baisser les bras, l'AFM a choisi de combattre sur tous les fronts.

Pour les maladies encore inconnues de la médecine et de la science il y a seulement 20 ans, nous pouvons aujourd'hui parler d'espérance de vie gagnée. Tout cela, c'est à l'engagement de milliers de bénévoles et à la générosité de millions de Français que l'AFM le doit.

Mais pour que ces nouvelles pistes deviennent un jour " médicaments ", il faut encore faire sauter quelques " goulots d'étranglements " majeurs et mener de nouvelles batailles.

Développement Durable

Du point de vue de sa responsabilité sociétale des actions de formations, d'initiation à la conduite Tout Terrain,  l'adhésion à la charte de bonne conduite 4x4, la participation et l'implication dans des actions de solidarité sont autans de signes et d'engagements forts de l'association.
Engagement solidaire en tant qu'organisateur depuis plus de 10 ans d'événement dédié au Téléthon par exemple. Mais aussi en organisant des journées dédiées au Handicap pour favoriser les échanges valides / non valides et permettre l'accès à l'activité de randonnée tout terrain en partenariat avec des associations comme Handicap Sport Aventure ou Domaine Nature par exemple.
Son impact environnemental ? Il en était déjà question en 1997 dans le cadre de son dossier d'homologation préfectorale (site pilote à l'échelle nationale). La simple superposition de l'évolution  des vues aériennes du site (1994-2004) donne une première idée des préoccupations environnementales du club, de leur prise en considération et de leur mise en œuvre. Outre au travers un aménagement voulu naturel du site, l'engagement s'est traduit par la mise en place de zones protégées et de reproduction de la faune sauvage et de la flore. La mise en place de collecte de déchets et leur tri sélectif, une gestion rationnelle du ramassage des déchets,  l'utilisation privilégiée de matériaux naturels pour les aménagements, la conformité des véhicules en matière de rejets gazeux (également exigé pour les véhicules non homologués ou prototypes). Le respect de l'état des chemins et la prise en compte des conditions météorologiques dans l'organisation de randonnée TT.
Sont autans d'exemples qui démontrent le niveau de conscience, de responsabilité et de pratique environnementale de l'association.
Il est clair que les sports et loisirs dits mécaniques font partie de ceux ayant un impact environnemental plus marqué du fait des seules  émissions atmosphériques générées. Bien que comparativement à d'autres activités réputées plus " nobles " ou " louables " l'impact réel doit prendre en considération les déplacements (pas sûr que les marcheurs de la ville allant randonner au champ du feu occasionnent un impact moindre !!!). C'est pourtant très souvent les donneurs de leçon . . .
Il convient de rapporter l'impact de notre activité à l'impact global de la circulation routière. Il devient alors quasi insignifiant d'un point de vu quantitatif et heurte davantage une morale, qui faute de trouver des solutions, préfère culpabiliser l'automobiliste . . . Mais ne participe à rien en matière d'améliorations !
L'une des missions de l'association est alors de responsabiliser les pratiquants en privilégiant par exemple, " l'éco-conduite ", notamment du fait que la vitesse n'est pas un facteur pris en compte dans nos activités et le respect du code de la route (moins de vitesse = moins de consommation, moins de rejets).
En attendant des motorisations encore plus propres et un carburant vert ( !?) . . . patience les motoristes ont fait des progrès considérables au cours des 20 dernières années et faisons confiance à la recherche . . .
Pour une pratique citoyenne et responsable !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 20 mai 2017