Hébergement

Nos coups de coeur :
- Hôtel Kleiber

- La Grange Paysanne

Hotel Kleiber

L'hôtel-Restaurant qui se trouve au centre du village, est d'accès facile. Situé dans l'enceinte du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, l'établissement est à 5 minutes de la sortie Saverne de l'autoroute A4 "Paris-Strasbourg", à 30 Km de Strasbourg et à 35 minutes de l'aéroport international "Strasbourg-Entzheim".

03.88.91.11.82




La Grange Paysanne

Cliquez pour agrandir l'image
Tarte Flambée traditionnelle & Pizza

GRANGE PAYSANNE
34 FAUBOURG MAR CLARKE,
67330 NEUWILLER LES SAVERNE
03.88.70.01.77

Arial

L'hôtel Arial est situé à Steinbourg près de Saverne qui est la capitale administrative, touristique et économique de la région.

Les chambres sont confortables et sont équipées de baignoire, téléphone et connexion internet via Wi-Fi.

Le restaurant est disponible pour le petit déjeuner et le dîner.

La piscine couverte est ouverte de mai à fin septembre en fonction de la météo. Le sauna, le hammam et la salle de fitness sont disponibles sur réservation.

03.88.02.12.52

Resto vert

Restaurant, parking, accès aux personnes handicapées, cuisine, ouvert le dimanche, pizzeria, alsacien, animaux admis, manger, cuisine française, restaurant alsacien, restaurant de cuisine traditionnelle, au bord de l'eau, tartes flambées

0388718128

Château de Hunebourg

Cliquez pour agrandir l'image
Le château de Hunebourg est situé à l'ouest de Neuwiller-lès-Saverne dans le Bas-Rhin. Actuellement, le site du château se trouve sur un rocher gréseux à 425 mètres d'altitude. Il est accessible depuis la vallée de la Zinsel. Les comtes de Hunebourg, probablement issus des comtes de Dabo-Metz, sont cités au début du XIIe dans des documents qui signalent l'existence du château et des deux premiers comtes Theoderic et Folmar. Les sires de Hunebourg qui possèdent le château jusqu'en 1225, sont des avoués des abbayes de Neuwiller et de Honau.

Le plus connu de la famille des Hunebourg est Conrad II, évêque de Strasbourg de 1190 à 1202. Il renverse l'alliance traditionnelle entre les évêques de Strasbourg et les empereurs du Saint Empire. Avec les comtes de Dabo-Metz, il prend le parti du pape Innocent III contre les Hohenstaufen lors de la succession de Henri VI / Heinrich VI. La compétition oppose Otton de Brunswick au Hohenstaufen Philippe de Souabe qui vient ravager les terres épiscopales et l'évêque doit finalement se rallier à ce dernier. Au XIIIe siècle, le château passe aux mains des Lichtenberg.

Vendu à la Révolution, les ruines du château sont achetées plus tard par le général Clarke en 1809, qui transforme le domaine en parc. En 1930, les ruines sont rachetées par Fritz Spieser qui reconstruit les dépendances et le donjon, dans un style néo-médiéval. Le lieu, récupéré par la propagande nazie après l'exécution de Charles Roos, devient un lieu de pèlerinage "obligatoire" pour les écoliers Mosellans et Alsaciens[1]. Il sera mis sous séquestre en 1944. Lieu d'accueil touristique, le château est devenu aujourd'hui un hôtel.

03 88 70 00 59


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : samedi 20 mai 2017